Dany Boon La vie de chantier

Enregistré en 2003 au Théâtre du Gymnase-Marie Bell à Paris. En secret, Charles Boulin décide de vendre son petit appartement de l’avenue Foch pour acheter un hôtel particulier « à rafraîchir » dans la banlieue chic de Paris. Il veut attendre la fin des travaux pour faire la surprise à sa femme et à leur fille. Mais le grand jour arrivé, elles découvrent que, faute de moyen, l’hôtel particulier se trouve être un pavillon en décrépitude à Argenteuil.