Gisele Bündchen

Gisele Caroline Nonnenmacher Bündchen née le  à Horizontina, est un mannequin brésilien.

 
 
Alors qu’elle vit à São Paulo, l’agent de Gisele Bündchen tente de lui trouver des contrats.
 
Sa beauté ne fait pas toujours l’unanimité.
 
Mâchoire trop carrée, nez trop grand, les défauts de la belle trouveront pourtant preneur en la personne d’Alexander McQueen.
 
Il tombe sous le charme et l’engage pour un de ses défilés durant la saison Printemps/Été 1997.
 
Remarquée, sa carrière décolle.
 
Les photographes de renom comme Mario Testino ou bien Steven Meisel apprécient sa photogénie. 

Elle parcourt le monde entier et pose pour de nombreux magazines de mode comme VogueNuméroMarie ClaireCosmopolitan, i-DW ou Harper’s Bazaar.

En janvier 2000, elle pose pour trois couvertures consécutives de VogueN 1. La même année, elle devient le quatrième mannequin à apparaître en couverture du magazine américain Rolling Stone, qui la cite en tant que « plus belle fille du monde ». Claudia Schiffer déclare :

« Les Top Model, comme nous l’étions avant, n’existent plus »

 

mais reconnaît toutefois que Gisele Bündchen est l’une des rares à pouvoir porter le titre de supermodel.

Elle devient ensuite un des Anges de la marque de lingerie américaine Victoria’s Secret

 

Durant la Fashion week de Rio en 2006, elle signe un contrat de plusieurs millions de dollars avec le géant américain Apple pour la publicité Get a Mac. La même année, elle devient l’égérie publicitaire du luxueux horloger suisse Ebel, aux côtés du joueur de football Thierry Henry.

En 2007, Gisele Bündchen met fin à son contrat de sept ans avec la marque Victoria’s Secret. La même année, le magazine Forbes la classe 53e dans sa liste des célébrités les plus puissantes.

En , le magazine New York Daily News, la classe en tant que quatrième personne ayant le plus de pouvoir dans le monde de la mode. En , le magazine The Independent la cite comme étant la plus grande star dans l’histoire de la mode.

 

En 2009, elle apparaît simultanément en couverture de vingt éditions internationales du magazine Elle. Ils soutiennent l’association The Global Fund dans le but de financer les programmes contre le sida en Afrique, avec l’attention particulière de la santé des femmes et des enfants. En , elle est désignée comme ambassadrice de bonne volonté auprès des Nations unies pour l’environnement de la planète.

Depuis ses débuts, Gisele a été le visage de nombreuses campagnes de publicité : Dior, Balenciaga, Isabel Marant, Dolce & Gabbana, Missoni, Versace, Givenchy, Bvlgari, Lanvin, Guerlain, Valentino, Ralph Lauren, H&M, Zara, Chloé, Michael Kors, Lancôme, Louis Vuitton et Victoria’s Secret.

Elle est également apparue dans des publicités pour les produits Nivea, les parfums The One de D&G et Liberté de Cacharel.

Engagement 

Gisele Bündchen apporte son soutien en défendant plusieurs causes humanitaires, notamment I am African (Je suis africain), dans laquelle elle proteste contre le manque d’attention envers les victimes du sida en Afrique. En 2006, elle pose bénévolement pour American Express Red Card, une initiative partagée avec Bono (du groupe U2) et Bobby Schriver, afin d’envoyer un pourcentage des gains obtenus via les transactions financières de cette carte de crédit aux victimes du sida en Afrique.

Cinéma 

Gisele Bündchen, citée dans le roman Le Diable s’habille en Prada, fait une apparition dans le film du même nom où elle interprète Serena. Elle joue également dans le film New York Taxi dans le rôle de Vanessa.

Filmographie 

  • 2005 : New York Taxi : Vanessa
  • 2006 : Le diable s’habille en Prada : Serena

Plus d’images privé pour les Abonnées

Laisser un commentaire