‘JE VAIS TIRER LE BOUCHON’

Theresa May prête à abandonner son troisième vote sur l’accord sur le Brexit et à déclencher un retard de deux ans si elle ne reçoit pas de soutien

THERESA May est prête à abandonner son accord sur le Brexit plutôt que de faire face à une troisième défaite humiliante.

Le Premier ministre n’imposera pas de vote cette semaine à moins d’être convaincue d’avoir le soutien nécessaire pour le faire passer.

 

Dans un message insensé adressé aux députés conservateurs, elle a promis qu’il n’y aurait pas de quatrième tentative si elle échouait cette fois.

Elle a averti que cela entraînerait presque certainement un retard de deux ans et a déclaré sans ambages: “Cela ne porte guère à réfléchir.”

Avec seulement 12 jours avant le jour du départ, cela reviendrait à revenir à la case départ – remettre des milliards à l’UE et lutter contre les élections européennes.

Les ministres fondent leurs espoirs sur des pourparlers visant à séduire les dix députés du DUP derrière l’accord.

 

LES GRANDS CANAUX ONT BESOIN DE CHANGER LEURS ESPRITS

Plusieurs conservateurs eurosceptiques qui ont voté à deux reprises sont prêts à repenser si les syndicalistes d’Ulster montent à bord.

La nuit dernière, l’ancienne ministre du Cabinet, Esther McVey, a révélé qu’elle “se taira” et votera en faveur de l’accord si celui-ci devait être renvoyé à la Chambre des communes cette semaine.

Les grands conservateurs Iain Duncan Smith et Jacob Rees-Mogg font partie des 20 eurosceptiques ou plus qui pourraient également être persuadés de changer d’avis.

Le DUP a déclaré qu’il restait «des problèmes à discuter» avec le gouvernement pour les convaincre que l’Irlande du Nord ne serait pas traitée différemment du reste du Royaume-Uni en vertu de la clause de protection de l’accord.

Mais ils ont insisté sur le fait que l’argent supplémentaire pour la province ne faisait pas l’objet de discussions.

Lire la suite






Soutenez-nous, partager cette page à vos amis(es)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.