Jennifer Lawrence

Jennifer Lawrence est une actrice et productrice américaine, née le  à Louisville dans le Kentucky.

Révélée en 2010 dans le film indépendant Winter’s Bone, pour lequel elle est nommée à l’Oscar de la meilleure actrice, Jennifer Lawrence accède à la notoriété en 2012 grâce à sa prestation dans la saga de science-fiction The Hunger Games. Elle interprète également Mystique dans une autre superproduction, X-Men.

 

En 2013, son rôle dans Happiness Therapy de David O. Russell lui vaut plusieurs récompenses majeures dont un Golden Globe et – consécration à 22 ans seulement – l’Oscar de la meilleure actrice.

En 2014, elle obtient une troisième nomination aux Oscars pour son rôle secondaire dans American Bluff, ainsi qu’un Golden Globe à nouveau et un BAFTA Award. La même année, elle est « la femme les plus sexy du monde » selon le magazine américain FHM.

En 2015, selon le magazine Forbes, elle est l’actrice la mieux payée au monde avec un revenu annuel estimé à 52 millions de dollars. Cette même année, elle annonce son intention de réaliser un premier film, la comédie Project Delirium. En 2018, elle lance sa propre société de production intitulée Excellent Cadaver

Jennifer Lawrence à la 83ème cérémonie des Oscars

Jennifer Lawrence à New York

Jennifer Lawrence Décolleté Sexy

Jennifer Lawrence en black lingeries

Jennifer Lawrence en robe blanche moulante

Carrière

Débuts télévisuels

Sa carrière d’actrice débute en 2006 à la télévision avec un petit rôle dans le téléfilm Company Town, suivi de seconds rôles dans de nombreuses séries télévisées tels que Monk la même année et Médium en 2007. Ces rôles l’ont conduite à obtenir un rôle important dans The Bill Engvall Show diffusé de 2007 à 2009 sur la chaîne TBS. Dans cette sitcom, composée de trente épisodes; elle y interprète Lauren Pearson, la fille aînée de la famille et adolescente rebelle. La série, qui a duré trois saisons, permet à la jeune actrice d’obtenir ses premières critiques favorables, notamment par Tom Shales du Washington Post, qui la considère comme « une voleuse de scène », tandis que David Hinckley du New York Daily News écrit qu’elle réussit à livrer « l’exaspération perpétuelle des adolescentes ». Elle obtient le Young Artist Award de la meilleure interprétation dans une série télévisée en 2009.

Révélation (2008-2011)

En 2008, elle fait ses débuts au cinéma dans le film dramatique indépendant Garden Party. Peu après, elle obtient des rôles importants. Dans le drame The Poker House, elle incarne une sœur aînée qui vit avec sa mère toxicomane. Le critique Stephen Farber du magazine Hollywood Reporter pense que Lawrence a « une aisance touchante à la caméra qui transmet la résilience des enfants ». Sa prestation lui vaut le prix de la meilleure interprétation au Festival du film de Los Angeles.

Elle obtient un rôle dans Loin de la terre brûlée, film choral de Guillermo Arriaga, dans lequel elle joue la fille adolescente de Kim Basinger, partageant son personnage avec Charlize Theron, qui incarne le rôle adulte. Ce premier rôle lui permet de remporter le prix « Marcello Mastroianni du meilleur jeune espoir » à la Mostra de Venise 2008. Mark Feeney du Boston Globe estime que Lawrence est peu convaincante, tandis que Derek Elley de Variety considère qu’elle délivre une performance accrocheuse.

En 2009, elle apparaît dans le clip The Mess I Made du groupe de pop rock américain Parachute.

Mais c’est en 2010 qu’elle obtient le rôle qui la révèle, avec le drame Winter’s Bone, réalisé par Debra Granik et inspiré du roman du même nom de Daniel Woodrell, dans lequel elle interprète Ree Dolly, une adolescente vivant dans les Monts Ozarks, qui prend soin de sa mère malade et de ses jeunes frères et sœurs tout en recherchant son père disparu.

Jennifer Lawrence raconte à propos de Winter’s Bone : « Un jour, mon agent m’appelle : “J’ai trouvé le meilleur scénario possible, tu dois tout faire pour avoir le rôle”. Je suis donc allée à Los Angeles et j’ai passé deux auditions. Ils ne m’ont pas prise : ils me trouvaient trop jolie ! Quand je l’ai appris, Debra Granik était déjà repartie à New York. J’ai sauté dans un avion, je n’ai pas dormi de la nuit, je me suis rendue dans ses bureaux en courant, sous la neige, et je l’ai suppliée de me redonner une chance. Cette fois-ci, elle ne m’a pas trouvé trop jolie. »

Lawrence s’est rendue à Ozarks dans le Missouri une semaine avant le tournage pour se familiariser avec le lieu, et a appris à éviscérer un écureuil et à couper du bois. La prestation de la jeune actrice est acclamée par la critique : David Denby du New Yorker déclare que le film serait « inimaginable avec quelqu’un de moins charismatique » et Peter Travers de Rolling Stone note que « sa performance est plus que du jeu, il s’agit d’une tempête ». La production acclamée remporte le Grand Prix du Jury au Festival de Sundance. Lawrence reçoit le National Board of Review de la meilleure révélation et d’autres prix et nominations, dont l’Oscar de la meilleure actrice, faisant d’elle la deuxième plus jeune actrice à être nommée dans cette catégorie. Au box-office, le film remporte un succès commercial modeste.

En 2011, elle tient un rôle secondaire dans le drame romantique Like Crazy , dans lequel elle partage l’affiche avec Anton Yelchin et Felicity Jones et qui traite des relations à longue distance. La même année, Jodie Foster choisit Jennifer Lawrence pour jouer dans le film qu’elle dirige : Le Complexe du castor. Dans cette comédie dramatique, la jeune actrice joue aux côtés de Mel Gibson et Jodie Foster elle-même, ainsi qu’Anton Yelchin. Tournée en 2009, la production est retardée en raison de la controverse concernant Gibson et a finalement échoué à trouver un large public.

Jennifer Lawrence en robe transparente lors de la première de Mother lors de la 74ème Mostra de Venise
Jennifer Lawrence jambes sexy dans Jean-Baptiste Mondino Photoshoot pour Dior

Jennifer Lawrence Jambes Sexy

Jennifer Lawrence posant pour le magazine Elle
Jennifer Lawrence seins nus

 

Consécration (2011-2013)

En 2011, elle obtient son premier grand succès commercial avec le blockbuster X-Men : Le Commencement, qui est son premier film à connaître une large sortie en salles. Dans ce préquelle de la saga X-Men, où elle partage l’affiche avec James McAvoy et Michael Fassbender, elle tient le rôle de la mutante Mystique, incarnée par Rebecca Romijn dans les films précédents. Claudia Puig de USA Today considère le film comme « un reboot chic » de la franchise et estime que la « performance fougueuse » de Lawrence habilite le film. Avec 350 millions de dollars de recettes mondiales, X-Men: Le Commencement est le film de Lawrence le plus largement vu à cette période.

La notoriété de Lawrence s’accroît en 2012 lorsqu’elle est choisie pour incarner Katniss Everdeen, rôle principal du film Hunger Games, adaptation du premier roman de la trilogie à succès du même nom de Suzanne Collins. Située dans un futur post-apocalyptique, la franchise raconte l’histoire de Katniss, adolescente qui rejoint les forces rebelles contre un gouvernement totalitaire après avoir remporté un événement annuel télévisé immoral. Bien qu’admiratrice du livre, Lawrence a d’abord hésité à jouer ce rôle, intimidée par l’ampleur du film et sur l’impact qu’il allait avoir sur sa vie. C’est sa mère qui la convainc d’accepter le rôle. Elle suit un important entraînement physique en s’initiant à l’apprentissage des techniques de combat, ainsi qu’en pratiquant de l’escalade et du yoga. Malgré cela, elle se blesse en courant près d’un mur. Le film est accueilli favorablement par la critique, notamment la performance de l’actrice, Todd McCarthy du Hollywood Reporter estime qu’elle est « l’actrice idéale à l’écran » et Roger Ebert trouve qu’elle ancre le film avec une « présence et une gravité impressionnante ».

 

Jennifer Lawrence durant le Festival du film de Toronto en 2012.

Avec 694 millions de dollars de recettes mondiales, Hunger Games devient le film avec un rôle principal féminin à faire le plus de recettes faisant de Lawrence l’héroïne de film d’action la plus rentable de tous les temps.

La même année, elle partage l’affiche avec Bradley Cooper et Robert De Niro dans la comédie dramatique Happiness Therapy de David O. Russell. Sa prestation est saluée par la critique américaine et par le public, avec 236 millions de dollars de recettes mondiales. Elle campe également le personnage d’Elissa dans La Maison au bout de la rue, son premier rôle dans un film d’épouvante. Au début de l’année 2013, elle remporte le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie et l’Oscar de la meilleure actrice des mains de Jean Dujardin pour son rôle de Tiffany Maxwell dans le film Happiness Therapy.

Le côté de Jennifer Lawrence sur le scan du sein
Jennifer Lawrence sexy

Jennifer Lawrence sideboob en robe blanche photo de paparazzi

Jennifer Lawrence

L’actrice blonde Jennifer Lawrence décolleté sexy

Rayonnement international (depuis 2013)

L’actrice au Comic-Con de San Diego 2013, pour la promotion de X-Men: Days of Future Past.

Elle reprend son rôle de Katniss Everdeen dans Hunger Games : L’Embrasement de Francis Lawrence, qui devient le plus grand succès de la franchise au box-office avec 865 millions de dollars de recettes mondiales.

En 2014, elle reçoit lors de la cérémonie des Golden Globes le trophée du meilleur second rôle féminin pour sa performance dans le film de David O. Russell, American Bluff et est nommée aux Oscars pour le meilleur second rôle féminin dans ce même film. Elle joue pour la deuxième fois sous la direction du réalisateur et retrouve aussi Bradley Cooper. L’ancien duo de Happiness Therapy est rejoint par Christian Bale, Amy Adams et Jeremy Renner. Le film obtient un succès critique et commercial, avec 251 millions de dollars de recettes mondiales.

 

En novembre 2014, pour la promotion de Hunger Games : La révolte, 1re partie.

Cette même année, Jennifer Lawrence est au casting

 

 du blockbuster de Bryan Singer, X-Men: Days of Future Past où elle reprend son rôle de Raven Darkholme/Mystique. Cette fois-ci, pour sa transformation en mutante bleue, elle porte une combinaison pour éviter de passer des heures en maquillage et de développer des réactions allergiques aux produits utilisés. Le film rapporte 747 millions de dollars de recettes mondiales.

Elle conclut cette année-là en retrouvant le personnage de Katniss Everdeen pour le troisième volet de la saga Hunger Games : La Révolte (1re partie). Elle y interprète la chanson The Hanging Tree, qui paraît en single, parvenant à se classer dans le top 40 des charts britanniques et australiens.

Elle débute 2015 avec le film dramatique Serena, dans lequel elle retrouve Bradley Cooper. Cette adaptation du romanéponyme de l’Américain Ron Rash est néanmoins mal reçue par la critique, et voit, aux États-Unis, sa sortie en salles limitée.

Elle reprend pour la dernière fois le rôle de Katniss Everdeen dans Hunger Games : La Révolte, partie 2, qui est sorti le 18 novembre 2015 en France et le 20 novembre aux États-Unis.

Elle termine l’année avec le biopic Joy, qui retrace le parcours de Joy Mangano, inventrice du balai-serpillière auto-essorant. Réalisé par David O. Russell, l’actrice qui tient le rôle principal, retrouve Bradley Cooper et Robert de Niro. En comparaison à Happiness Therapy et American BluffJoy rencontre un accueil critique modéré et un succ

 

ès commercial relativement inférieur avec 101 millions de dollars de recettes mondiales. Toutefois, la prestation de l’actrice est couronnée par un Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie et une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice.

Lors d’une interview pour le magazine Entertainment Weekly fin novembre 2015, la jeune actrice a révélé qu’elle allait prochainement réaliser son premier film, une comédie intitulée Project Delirium.

En mai 2016, Jennifer Lawrence reprend son rôle de mutante Raven Darkholme/Mystique dans X-Men : Apocalypse, réalisé par Bryan Singer. Le film rencontre un succès commercial avec 534 millions de dollars de recettes mondiales. Puis, fin décembre de la même année, elle est à l’affiche de Passengers, film de science-fiction réalisé par Morten Tyldum, aux côtés de l’acteur Chris Pratt. Le film ne convainc pas la critique et n’obtient qu’un succès mitigé au box-office avec plus de 300 millions $ de recettes mondiales pour un budget de 110 millions.

En attendant de reprendre son rôle de Mystique pour la quatrième fois dans X-Men: Dark Phoenix, Jennifer Lawrence est à l’affiche de Mother!, thriller horrifique de Darren Aronofsky, et du film d’espionnage Red Sparrow de Francis Lawrence.Mother! est un échec commercial mais il est bien accueilli par les critiques spécialisés qui saluent notamment la prestation de l’actrice. Red Sparrow obtient des critiques mitigées et un résultat moyen au box-office malgré de bonnes recettes à l’international, mais la qualité du jeu de Lawrence est toutefois remarquée.

 

Photo de paparazzi de Jennifer Lawrence
Un dysfonctionnement de la garde-robe Jennifer Lawrence montre des seins nus alors qu’elle quitte The Hunger Games Mockingjay

Filmographie

Cinéma

 

Soutenez-nous, partager cette page à vos amis(es)

1 Commentaire

Laisser un commentaire