Louise Bourgoin

Louise Bourgoin, née le  à Rennes, est une actrice, mannequin et animatrice de télévision française.

©PHOTOPQR/OUEST FRANCE ; 30e Festival du film de Cabourg.

En 2003, elle participe à Fort Boyard dans l’équipe de Gaël Leforestier.

En 2004, elle devient l’une des animatrices de l’émission Kawaï !, sur la chaîne Filles TV, sous son simple prénom. Cette émission met en scène des animatrices ayant chacune des personnalités bien distinctes. Elle écrit, défend ses rubriques et présente ses coups de cœur dans ce magazine.

À partir de la rentrée 2006 jusqu’en juin 2008, elle est la « Miss Météo » dans Le Grand Journal de Michel Denisot, diffusé chaque soir sur Canal+. Pour éviter la confusion avec Ariane Massenet, elle prend son deuxième prénom Louise comme prénom usuel, et parce qu’elle apprécie les œuvres de Louise Bourgeois. L’émission la lance et lui permet de développer d’autres projets.

En décembre 2008, Louise Bourgoin quitte définitivement le Grand Journal, pour se consacrer au tournage de quatre longs-métrages au cours de l’année 2009 : Blanc comme Neige de Christophe Blanc, Sweet Valentine d’Emma Luchini, l’expérimental L’Autre Monde de Gilles Marchand, sélectionné au festival de Cannes en 2010. Mais c’est le blockbuster de Luc Besson Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec, qui lui permet d’être pour la première fois tête d’affiche.

 

En 2010, elle confirme en étant l’héroïne du 3e film de Rémi Besançon, Un heureux événement librement inspiré du livre d’Éliette Abécassis, et dans lequel elle livre une performance remarquée en femme enceinte.

 

En 2011, elle retrouve son ancien collègue écrivain du Grand Journal, Frédéric Beigbeder, pour incarner Alice, dans son premier film L’amour dure trois ans, aux côtés de Gaspard Proust.

 

En 2012, elle joue une jeune sœur aux côtés d’Isabelle Huppert et de Pauline Étienne dans La Religieuse de Guillaume Nicloux. La même année, elle tient le rôle de Judith, mère célibataire élevant seule sa fille diabétique, dans le second long-métrage de la réalisatrice Axelle RopertTirez la langue, mademoiselle.

En 2013, après s’être essayée à la comédie en langue anglaise dans le film Duo d’escrocs avec Pierce Brosnan, elle obtient le rôle de Sandra, jeune mère paumée ayant accumulé des dettes dans le film de Nicole Garcia, Un beau dimanche, sorti en février 2014.

En 2014, elle obtient le premier rôle féminin du thriller américain Mojave, réalisé par le scénariste William Monahan, avec Mark Wahlberg et Oscar Isaac dans les rôles principaux. Le film sort directement en vidéo.

 

La même année, elle incarne Émilie Lelouch aux côtés de Vincent Lindon dans Les Chevaliers blancs de Joachim Lafosse, d’après l’affaire de L’Arche de Zoé, association impliquée dans l’enlèvement de plus d’une centaine d’enfants au Tchad en 2007.

En septembre 2014, elle joue Sandrine dans Je suis un soldat, jeune femme perdue devant retourner vivre chez sa mère à Roubaix à 30 ans passé et initiée malgré elle au trafic de chiens de race, par son oncle, incarné par Jean-Hugues Anglade. Ce projet lui permet de renouer avec la critique : réalisé par Laurent Larivière, ce premier film est sélectionné au Festival de Cannes 2015, dans la catégorie Un certain regard.

En décembre 2014, Louise Bourgoin retrouve Nicole Garcia, mais cette fois en tant que comédienne, puisqu’elles jouent la mère et la fille dans La Fin de la nuit, réalisé par Lucas Belvaux, d’après le roman du même nom de François Mauriac, pour la télévision.

En 2015, elle devient l’égérie des parfums Kenzo. La même année elle fait partie du jury de Benoît Jacquot lors du 41e Festival du cinéma américain de Deauville.

 

Filmographie

Cinéma

Télévision

  • 2006 – 2009 : Le Grand Journal (saison 3 à 5) Météo (2006-08), Les Bonus de Guillaume (2008), Sans Prétention (2009)

 

  • 2017 : La Fin de la nuit (téléfilm) de Lucas Belvaux : Marie
  • 2018 : The Romanoffs (en) de Matthew Weiner (série télévisée) : Sophie
  • 2018 : Hippocrate (série télévisée) : Chloé Antovska (depuis la saison 1 – en cours)

 

Bonus Photos

 

Laisser un commentaire